ARTICLES POPULAIRES

Télécharger
les affiches
FRANSKA
Paul Verlaine : Chanson d'automne
Voici un fameux poème de
Paul Verlaine : Chanson d'automne.


Les sanglots longs
Des violons
De l’automne
Blessent mon cœur
D’une langueur
Monotone.

Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l'heure,
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure

Et je m'en vais
Au vent mauvais
Qui m'emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
Feuille morte.

La première strophe a été utilisée comme message codé par
Radio Londres le 5 juin à 21h 15 pour indiquer à la Résistance française
le débarquement imminent des troupes Alliées en Normandie.

Les sanglots longs
Des violons
De l’automne
Blessent mon cœur
D’une langueur
Monotone.
 
Ce célèbre poème de Verlaine a aussi inspiré les chanteurs Charles Trenet 
et Léo Ferré:
 
 


Source photo : zigazou76 / Flickr 


// franska
03-01-2013 08:26
Jean-Baptiste Lully
Jean-Baptiste Lully (1632-1687) 
est un compositeur du 17e siècle. 

Les Folies d'Espagne : 



Marche pour la cérémonie des Turcs : 
J'adore Paris !
Joe Dassin - L'Amérique

Mes amis, je dois m'en aller 
Je n'ai plus qu'à jeter mes clés 
Car elle m'attend depuis que je suis né 
L'Amérique 

J'abandonne sur mon chemin 
Tant de choses que j'aimais bien 
Cela commence par un peu de chagrin 
L'Amérique 

Mais l'Amérique, l'Amérique, je veux l'avoir et je l'aurai 
L'Amérique, l'Amérique, si c'est un rêve, je le saurai 
Tous les sifflets de trains, toutes les sirènes de bateaux 
M'ont chanté cent fois la chanson de l'Eldorado 
De l'Amérique 

Mes amis, je vous dis adieu 
Je devrais vous pleurer un peu 
Pardonnez-moi si je n'ai dans les yeux 
Que l'Amérique 

Je reviendrai je ne sais pas quand 
Cousu d'or et brodé d'argent 
Ou sans un sou, mais plus riche qu'avant 
De l'Amérique 

L'Amérique, l'Amérique, je veux l'avoir et je l'aurai 
L'Amérique, l'Amérique, si c'est un rêve, je le saurai 
Tous les sifflets de trains, toutes les sirènes de bateaux 
M'ont chanté cent fois la chanson de l'Eldorado 
De l'Amérique 

L'Amérique, l'Amérique, si c'est un rêve, je rêverai 
L'Amérique, l'Amérique, si c'est un rêve, je veux rêver